Algérie-France: examen prochain d’un accord sur la facilitation de la circulation des personnes

France-Algerie-drapeaux
1 838 Vues

L’Algérie et la France se sont engagées, à l’issue de la 2ème session du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN) tenue jeudi à Paris, à examiner un accord sur la facilitation de la circulation des personnes entre les deux pays.

Les deux parties se sont engagées à examiner un accord portant facilitation de la circulation des personnes entre les deux pays », est-il mentionné dans le communiqué conjoint rendu public à l’issue de la 2ème session du CIHN.
Les deux pays se sont, dans ce sens félicités des « progrès » observés quant aux conditions pratiques de la mobilité et du séjour » des Algériens en France et des Français en Algérie, et sont convenus de déployer leurs efforts pour les « améliorer davantage ».

Ils se sont engagés, en outre, à intensifier le dialogue en la matière « dans le but d’apporter des solutions précises aux difficultés concrètes que rencontrent encore leurs ressortissants ».

S’agissant des conventions bilatérales d’exequatur, d’entraide et d’extradition judiciaires, les deux parties se sont félicitées des « avancées notables » réalisées au cours des précédentes sessions de négociation.

Les deux parties ont convenu de se rencontrer au début de l’année 2015 à Paris pour discuter des derniers points en suspens.

Par ailleurs, l’Algérie et la France ont souligné la nécessité de poursuivre les réunions annuelles du groupe d’experts sur les déplacements illicites d’enfants issus de couples mixtes et l’exercice des droits de visite transfrontaliers, et ont confirmé la tenue, en janvier 2015, de la prochaine réunion du groupe de travail mixte.

Articles similaires :