Les agents de sécurité en tenue civile ont arrêté dimanche un homme pour ne pas avoir souhaité la bienvenue du Premier ministre français, Manuel Valls.

« Monsieur Valls, vous n’êtes pas le bienvenu chez nous! », a lancé un Algérien.

La séquence a été captée par la caméra de la chaîne de télévision Beur TV, montrant cette homme au milieu d’un petit groupe d’individus dans la rue Maurice-Audin à Alger-Centre, au moment où le Premier ministre français, le ministre de l’Intérieur algérien et la délégation qui l’accompagnait s’apprêtaient à prendre un café en terrasse.

La vidéo montre des agents de sécurité en train de discuter entre eux tandis que le convoi de Valls et de Bedoui ne prêtait aucune attention à ce qui venait de se passer.

A noter que c’est pour la première fois qu’une vidéo montre des réactions d’Algériens refusant la visite de responsables français en Algérie. Une réaction contraire à celle de Hamza El Sassi qui a baisé la main du président français, François Hollande, lors de sa visite officielle en Algérie en 2012. Un comportement que les Algériens ont vivement critiqué et considéré comme étant une humiliation pour le pays d’un million et demi de Martyrs.

Cette fois, les internautes n’ont pas tardé à lancer une campagne de solidarité avec l’homme en question et réclamé sa libération. « Il n’a pas commis un acte de nature à humilier les Algériens ou à menacer la sécurité de la délégation officielle. Il a tout simplement exprimé son avis et celui de bon nombre d’Algériens qui détestent la France et ses responsables», ont-ils commenté.

Dès l’annonce de la visite en Algérie de Manuel Valls à la tête d’une importante délégation, les commentaires n’ont pas cessé sur les réseaux sociaux jugeant que les Français viennent prennent plus qu’ils ne donnent. Par : Echoroukonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here