Des pièces détachées israéliennes inondent le marché algerien

4808512_6_47da_du-vin-en-provenance-de-cisjordanie_b7770e13be50788b6c57a56e569c4e4e
5 509 Vues

Des citoyens ont été surpris, en se dirigeant chez les revendeurs de pièces détachées pour automobiles à Bab Ezzouar, à Alger, par l’existence de pièces de rechange fabriquées en Israël. Et partant, y aurait-il des relations commerciales secrètes avec l’entité sioniste.

Après les autres produits de consommation qui sont rentrés, on ne sait comment d’ailleurs, et dont la presse s’en est fait largement l’écho, c’est au tour maintenant des pièces de rechange automobiles de faire leur entrée en force.

Dans ce sens, les citoyens s’interrogent que font les autorités compétentes aux frontières, chargées du contrôle, en émettant quelques appréhensions et des doutes sur cette relation commerciale contre-nature et demandent un contrôle plus strict des conteneurs, ce qui nuit à la réputation de l’Algérie qui s’est toujours solidarisée avec la cause palestinienne.

C’est le même avis formulé par Mustapha Zebdi, de l’Apoce, qui ajoute que la situation présentée comme telle, on a l’impression que l’Algérie commerce avec Israël. Par : Echoroukonline

Articles similaires :