Les services secrets algériens auraient prévenu la France le 6 janvier de l’imminence d’une attaque terroriste.Cette information a été donnée, hier, par la chaîne de télévision française i-Télé.

D’après ce média, le département du renseignement et de sécurité (DRS), service de renseignement, a alerté ses homologues français sur l’imminence d’un attentat terroriste d’envergure 24 heures avant l’attaque contre le siège de l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo.

L’Algérie avait déjà, par un passé récent, permis à la France de déjouer des attentats terroristes. Le président de l’Observatoire international du terrorisme, Roland Jacquard, avait révélé, l’année dernière, que les services de renseignement des deux pays sont parvenus à déjouer un «attentat kamikaze extrêmement grave» qui devait se produire, en 2010, sur le territoire français.

«L’année dernière, le gouvernement français n’a pas voulu le dire, mais ils (les services) ont réussi à empêcher un attentat-suicide extrêmement grave. C’est un terroriste, un Algérien, qui a été interpellé grâce à une collaboration entre les services secrets algériens et la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) avec l’appui de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure)»,avait expliqué Roland Jacquard sur le plateau de l’émission de France 5, «C dans l’air», dont le thème central était l’élimination d’Oussama Ben Laden, rappelle-t-on.

RTL, dans son journal matinal du 20 septembre 2014, annonçait que les services antiterroristes ont reçu des renseignements, à partir d’Alger sur l’arrivée en France de deux groupes liés à Al-Qaïda au Maghreb islamique. Les spécialistes de la lutte contre le terrorisme se seraient intéressés en particulier au cas d’une femme kamikaze, rappelle-t-on.
Source : letempsdz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here