Florent Groberg, un soldat américain d’origine algérienne, a été décoré par le président Barak Obama, hier jeudi de la Medal of Honour, pour son courage et sa bravour.

« Nous sommes ici pour te remettre la plus haute distinction militaire », a déclaré le président américain en remettant à Florent la Medal of Honor qui distingue, depuis 1863, un « acte d’héroïsme allant au-delà du devoir », rapporte le magazine Paris-Match.

« Nous décorons cet ancien combattant américain dont l’histoire, comme celle de tant d’autres soldats blessés, témoigne non seulement de son héroïsme sur le champ de bataille mais aussi sa ténacité et sa force, après son retour », a-t-il ajouté lors d’une cérémonie dans les salons de la Maison Blanche, selon la même source.

Le capitaine Groberg, qui a quitté, il y a plus de 20 ans, la France avec sa mère franco-algérienne et son père adoptif un américain, s’est illustré le 8 août 2012 à Asadabad, dans la province de Kunar, lorsqu’il a sauvé nombre de ses camarades en plaquant au sol un homme sur le point de commettre un attentat-suicide.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here